L’accueil sur la route… 5


Les paysages, les climats, l’heure, les latitudes, les teints de peau, tout défile, lentement certes, mais tout défile quand même. Il en va de même pour l’accueil.
Latitude 45 – France : D’un climat plutôt frais à tous points de vue début janvier au départ (à part chez les cyclotouristes qui m’ont hébergés), le contact avec les ibères respectueux comme jamais des piétons et bien entendu me concernant des cyclo fait du bien.

Latitude 39 – Espagne : Pas un coup de klaxon, pas une injure, les espagnols patientent (et/ou me maudissent) en silence dans leur habitacle, quand j’encombre la rue à moins de 10 km/h parce qu’elle monte et qu’elle est trop étroite pour me dépasser.
Cette conduite apaisante me procure un sentiment rassurant.

Latitude 31 – Maroc : Changement radical d’ambiance. Si tu n’as pas démarré avant même que le feu soit passé au vert, un déferlement sonore de klaxons se fait entendre ! Pour le reste la conduite n’est pas si différente d’une conduite à la parisienne, mais le sourire en plus !
Et malgré leur conduite, c’est bien ces sourires souvent accompagnés de pouces levés que je croise du matin au soir. Encouragements, mots de bienvenue voire applaudissements jalonnent ma route.
A chaque arrêt, pour boire, regarder la carte, grignoter un fruit sec ou tout simplement assouvir un besoin urgent, un marocain apparaît pour me rendre service ce qui est parfois gênant surtout dans le dernier cas…

Latitudes Food continue donc doucement sa route se nourrissant de l’énergie la plus puissante qui soit, celle de la chaleur humaine.

Pour alimenter la vôtre énergie à suivre notre projet, va paraître prochainement sur vos écrans « Latitudes Food : la Gazette » pour approfondir les sujets des vidéos. Mais aussi les albums photos du voyage et l’épisode 2 sur l’Espagne. Mais pour tout ça, c’est comme à vélo dans un col de montagne, il ne faut pas être pressé…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “L’accueil sur la route…

  • Verdier Gilles

    Ah ce Grégory, quel poète sur les relations humaines au quotidien !!
    Je vois que tu t’éclates plus que jamais, et j’en suis très heureux pour toi. Continue de jalonner ta route de belles rencontres, et d’émotions au cœur de toi même !
    Bien amicalement
    Gilles

    • lafabriquecitoyenne Auteur de l’article

      Salut Gilles,
      Ton épreuve à toi se rapproche aussi !
      J’espère que tu auras une belle épreuve cette année encore !
      A très vite,